Non classé

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire — Jonas Jonasson

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou.

Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire.

Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao… 

Je me suis plongé dans un roman hilarant en découvrant la vie menée par ce vieux monsieur Karlson.

L’histoire débute lorsqu’il décidé de s’évader de sa maison de retraite lors de son centieme anniversaire alors que tout le monde l’attend au rez-de-chaussé pour le lui fêter.

Ainsi, nous découvrirons toutes ses folles et drôles péripéties à en mourir de rire. Je n’ai fait que rire et sourire lors de cette lecture.

Nous lisons aussi son passé impensable aux côtés de personnages historiques tel que Albert Einstein ou encore Staline. En effet, ce monsieur Karlson a vécu de nombreuses aventures invraisemblables. 

J’ai beaucoup apprécié les sots dans les temps qui me poussait à apprécier davantage le personnage principale. Il regorge aussi d’une dure enfance.

Les personnages qu’il rencontrera lors de son périple sont tous très attachants et possèdent une personnalité que l’auteur a très bien développé. Néanmoins, quelques clichés m’ont légèrement déplu mais ce n’est que chipotage.

J’ai adoré le concept de l’enquête que nous suivons et bizarrement, nous nous retrouvons a préféré qu’ils ne retrouve pas ce vieille homme bien qu’il ai fait des choses horrible (sans s’en rendre compte).

C’est aussi un point très positif de cette ouvrage, M.Karlson se retrouve à commettre des actions criminel mais avec la façon et l’inconscience dont il les faits, elles deviennent de simples erreurs (ça perturbe de penser cela quand on connaît les actes)

J’ai retrouvé quelques longueurs au milieu du roman lors des scènes de son passé mais l’auteur était dans l’obligation de nous faire lire le passé de Karlson lors des événements historiques qui s’y rapportent. Ainsi nous le suivons dans la première et deuxième guerre mondiale, le projet Manhattan et d’autres tournants important des guerres mondiales ou problématiques politiques.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce roman et le recommande vivement.

🌟🌟🌟🌟/5

CLQLV

C’est lundi, que lisez vous ? #4

Bonjour et bienvenue dans un nouveau CLQLV. J’espère que vous allez bien dans cette période assez difficile. C’est pas facile mais il faut tenir le coup courage on est tous dans le même bateau !

Comme chaque lundi je vous parlerai de :

  • Ce que j’ai mis la semaine passée
  • Ce que je lis
  • Ma prochaine lecture
Lire la suite « C’est lundi, que lisez vous ? #4 »